Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les citoyens cubains voyagent davantage à l'étranger. La hausse représente 23,7% durant 2014 par rapport à 2013, année où le gouvernement de Raul Castro a mis fin à un demi-siècle de restrictions sur les sorties de l'île, a annoncé dimanche la presse cubaine.

L'an dernier, les Cubains ont effectué 355'000 voyages à l'étranger, contre 287'000 l'année précédente, selon l'Office national des statistiques, cité par le quotidien Juventud Rebelde. Le nombre de voyages effectués pour des raisons "non professionnelles" a augmenté de 66,7% depuis 2012, selon le journal.

Les Cubains ont le droit de voyager à l'étranger depuis janvier 2013 en vertu d'une réforme de la loi migratoire mise en place par le président Raul Castro. Les coûteux et autrefois indispensables permis de sortie et invitations de l'étranger sont devenus de mauvais souvenirs.

L'Office gouvernemental n'a pas publié de statistiques sur les destinations préférées des Cubains. Le visa reste une condition préalable pour les Cubains dans nombre de pays, sauf dans une quinzaine d'Etats comme la Russie, la Mongolie et plusieurs îles des Caraïbes.

Le nombre de migrants cubains aux Etats-Unis a également bondi depuis l'annonce du dégel entre les deux pays fin 2014. Selon le département des douanes américain, 9371 migrants cubains sont entrés en territoire américain entre janvier et mars, soit un bond de 118% par rapport à la même période en 2014.

ATS