Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les démocrates veulent que le FBI soit armé pour défendre "les fondements de la démocratie américaine (...) attaqués par un ennemi étranger" (archives).

KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

(sda-ats)

Les dirigeants démocrates au Congrès américain ont demandé une une dépense budgétaire de 300 millions de dollars (280 millions de francs) pour permettre au FBI de lutter contre une éventuelle ingérence russe dans les élections de mi-mandat prévues en novembre.

Les chefs de file des démocrates au Sénat et à la Chambre des représentants, Chuck Schumer et Nancy Pelosi, ont demandé que ces fonds soient ajoutés au prochain budget. Ils s'appuient sur des rapports du renseignement américain indiquant que la Russie tentait déjà d'interférer dans les prochaines élections.

"Les fondements de la démocratie américaine sont attaqués par un ennemi étranger et le Congrès doit répondre immédiatement", écrivent-ils aux dirigeants de la majorité républicaine, Mitch McConnell et Paul Ryan.

Dans un rapport déclassifié début janvier 2017, la CIA, le FBI et la NSA ont conclu à une ingérence de Moscou pour favoriser l'élection de Donald Trump face à Hillary Clinton, jugée moins favorable aux intérêts de la Russie.

La Russie a démenti à maintes reprises tout effort pour influer sur l'issue de l'élection présidentielle américaine de 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS