Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pas de changement pour les deux sièges schaffhousois au Conseil national: ils continueront d'être occupés par Thomas Hurter (UDC) et Martina Munz (PS). Le premier a obtenu 16'028 voix, la seconde 10'711.

Thomas Hurter a ravi le siège du PLR en 2007 et Martina Munz a succédé à Hans-Jürg Fehr (PS) en 2013. L'UDC a nettement progressé, avec 43,17% des voix (2011: 36,5). Le SP a en revanche perdu du terrain et obtient 26,93% des suffrages (2011: 32,4).

Suspense jusqu'au bout

Jusqu'à peu avant la fin, il semblait que l'UDC puisse remporter les deux mandats schaffhousois. Les électeurs de la ville de Schaffhouse ont toutefois renversé le résultat au profit du PS. Au total, 16 hommes et 5 femmes étaient en lice sur onze listes. La participation a atteint 62,6% (2011: 60,8).

Pour le Conseil aux Etats, le candidat indépendant Thomas Minder est parvenu à passer dès le premier tour, avec 13'733 voix. Sans surprise, le conseiller aux Etats sortant Hannes Germann (UDC) est clairement réélu, avec 20'747 voix.

Le taux de participation se monte à 68% et a progressé par rapport à 2011 (64,5%). Il fallait 13'195 voix pour obtenir la majorité absolue.

Avec 7731 voix, le PLR Reto Dubach réalise un score bien plus mauvais qu'attendu. Il se classe derrière le candidat PS, Walter Vogelsanger, qui a obtenu 7952.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS