Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les députés genevois ont découvert jeudi la salle Popov de l'Union internationale des télécommunications (UIT) qui les accueillera pendant au moins deux ans.

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le Grand Conseil genevois siège jeudi pour la première fois dans la salle Popov de l'Union internationale des télécommunications (UIT). Les députés ont quitté l'Hôtel-de-Ville qui doit subir d'importants travaux.

"Je suis plutôt positif", a déclaré à la mi-journée Jean Romain, président du Grand Conseil. Il s'inquiétait notamment de la sonorisation qui n'est pas optimale dans cette grande salle située au sous-sol. Le bruit de fond est relativement bas, a-t-il relevé. Et si besoin, des oreillettes sont à disposition.

Il reste encore à régler quelques soucis techniques concernant la procédure de vote. Mais globalement les premières impressions sont bonnes et le climat des débats est serein, selon le président du Grand Conseil. Alors que les députés se trouvaient face à face à l'Hôtel-de-Ville, ils sont désormais placés en ligne.

Cet exil à l'UIT, qui met cette salle gratuitement à disposition, devrait durer au minimum deux ans. De gros travaux sont en cours pour transformer l'ancienne salle qui n'a pas été rénovée depuis 1961. Un crédit de 19,35 millions de francs a été voté en novembre 2016 pour réaliser cette rénovation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS