Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les demandes d'asile en Suisse ont légèrement crû, de 2%, en juillet par rapport à juin, se hissant à 3896. Les Erythréens demeurent largement en tête, avec 2130 requêtes. Les Afghans et les Syriens suivent avec 254, respectivement 242 tentatives.

Les sollicitations érythréennes s'affichent en faible recul de 3% sur un mois. En revanche, les Afghans ont déposé 62% et les Syriens 73% de dossiers supplémentaires, écrit jeudi le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

Les Sri Lankais ont entraîné 166 requêtes, en augmentation de 28%. Ils sont suivis des Somaliens, qui comptent 149 essais, en reflux de 39%, et des Ethiopiens, avec 84 demandes, soit une diminution de 11%.

Près de 20% de plus

En comparaison annuelle, la Confédération a reçu 20% de demandes de plus de janvier à juillet 2015 qu'au cours des sept premiers mois de 2014. Au total, 15'769 personnes ont sollicité son assistance, soit 2580 supplémentaires que l'année passée à la même époque.

Mais le SEM temporise. Les Etats de l'Union européenne (UE) et de l'Association européenne de libre-échange (AELE) doivent faire face à une hausse de 71% au premier semestre de cette année par rapport aux six premiers mois de 2014, ayant enregistré 425'000 dossiers.

L'extrapolation pour 2015 ne change pas. Les autorités continuent de tabler sur 29'000 demandes déposées en Suisse, à plus ou moins 2500 près.

Pas d'entrée en matière dans 479 cas

Au niveau du traitement, 2031 dossiers ont été réglés en première instance en juillet. La Confédération a refusé d'entrer en matière en vertu de l'accord Dublin à 479 reprises, accordé l'asile à 536 personnes et prononcé 588 admissions provisoires. Il y a 17'285 requêtes en suspens.

Des requérants ont également quitté la Suisse: 696 l'ont fait, soit 57 de moins qu'en juin. La Suisse a présenté 2411 demandes de prise en charge à d’autres Etats Dublin et procédé à 177 transferts vers l’Etat Dublin responsable. Elle a quant à elle reçu 234 demandes de prise en charge - 39 personnes ont été transférées vers la Suisse.

ATS