Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les New Jersey Devils sont de retour en play-off. Après cinq années d'absence, la franchise de Nico Hischier a assuré sa place pour les séries finales de NHL après son succès face à Toronto (2-1).

La dernière participation des Devils au play-off remonte à 2012, lorsqu'ils avaient échoué en finale de la Coupe Stanley contre les Los Angeles Kings.

"Il y a certains moments dans une saison où il faut savoir célébrer. Cette qualification pour les play-off en est une. C'est un bel accomplissement pour toute la franchise", a relevé l'entraîneur John Hynes. Preuve des progrès accomplis, les Devils occupent le 7e rang de la Conférence Est, dont ils étaient la lanterne rouge l'an dernier.

En verve ces derniers temps avec sept victoires en huit matches, New Jersey a poursuivi sur sa lancée contre Toronto. Menés après le premier tiers devant leur public, les Devils ont inscrit leurs deux buts dans la deuxième période par Pavel Zacha et Miles Wood, à chaque fois sur une passe de Patrick Maroon. Avec 31 arrêts, le gardien Keith Kinkaid a aussi joué un rôle majeur dans cette victoire.

Nico Hischier a, pour une fois, été moins décisif. Au contraire, le Valaisan a écopé de la pénalité qui a amené l'ouverture du score de Toronto. Le no 1 de la draft a terminé la rencontre sur un bilan équilibré. L'autre Suisse des Devils, Mirco Müller, était présent sur la glace pour le 2-1, ce qui lui a permis de boucler la partie sur un bilan de +1.

Nashville à l'honneur

La soirée a aussi été spéciale pour Nashville. Vainqueurs 4-3 des Washington Capitals, les Predators ont décroché le Trophée des présidents, qui récompense la meilleure équipe de la saison régulière. C'est une première dans l'histoire de la franchise du Tennessee.

Pour s'offrir ce titre honorifique, qui avait justement été gagné par Washington ces deux dernières années, Nashville a pu compter sur son capitaine Roman Josi. Le Bernois a inscrit un but en supériorité numérique et engrangé un assist face aux Capitals, ce qui lui a valu d'être nommé parmi les trois meilleurs joueurs du match.

"C'est une soirée importante pour nous. Ce trophée nous rend fiers. Mais nous n'oublions pas que notre seul véritable objectif est de gagner la Coupe Stanley", a-t-il commenté.

Kevin Fiala a aussi participé à cette partie historique pour les Predators, mais sans marquer le moindre point. Troisième joueur suisse du club, Yannick Weber n'a, lui, pas été aligné.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS