Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les dirigeants de Deutsche Bank vont renoncer à leur prime

La presse allemande a rapporté en janvier que Deutsche Bank envisageait de verser plus d'un milliard d'euros de primes pour 2017, alors que la banque envisage de supprimer 4000 emplois en Allemagne (image d'illustration).

KEYSTONE/EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA

(sda-ats)

Les dirigeants de Deutsche Bank vont renoncer à leur prime annuelle, a annoncé le président du directoire de la banque allemande. L'établissement est vivement critiqué pour avoir envisagé de verser d'importants bonus malgré une troisième perte annuelle consécutive.

Cité par l'hebdomadaire Die Zeit, John Cryan a déclaré que les douze membres du directoire de la banque ne percevraient pas de prime au titre de 2017 mais que la partie variable de la rémunération du reste du personnel serait versée comme prévu.

Lors d'un événement organisé par Die Zeit à la conférence South by Southwest aux Etats-Unis, John Cryan a précisé que l'enveloppe globale pour les primes serait "significativement supérieure" aux 546 millions d'euros (638,8 millions de francs) de 2016, mais inférieure aux 2,4 milliards d'euros de 2015.

La presse allemande a rapporté en janvier que Deutsche Bank envisageait de verser plus d'un milliard d'euros de primes pour 2017 malgré les difficultés persistantes de l'établissement. Ces révélations ont suscité de vives réactions en Allemagne, où la banque envisage de supprimer 4000 postes dans le cadre de sa politique de réduction de ses effectifs.

Une porte-parole de Deutsche Bank a confirmé l'exactitude de l'article de Die Zeit. La banque précisera la rémunération de ses dirigeants lors de la publication de son rapport annuel vendredi.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.