Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est plongée dans le chaos (archives AP).

KEYSTONE/AP/MANU BRABO

(sda-ats)

Les chefs des deux camps libyens rivaux doivent se rencontrer mardi à Paris à l'invitation du président français, a-t-on appris dimanche de source diplomatique. Fayez Seraj est la tête du gouvernement d'union nationale et le général Khalifa Haftar tient l'est du pays.

"Je sais que Haftar est déjà à Paris, Serraj doit arriver bientôt", a précisé la source diplomatique. Emmanuel Macron avait annoncé le 13 juillet le lancement "dans quelques semaines" d'initiatives diplomatiques "concrètes" visant à rétablir la stabilité en Libye.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011, le pays est plongé dans le chaos. Il est aussi devenu une plaque tournante des réseaux de passeurs et de trafiquants.

Discussions d'Abou Dabi

Le gouvernement d'union nationale (GNA) est soutenu par l'ONU et s'est installé à Tripoli. Mais il reste contesté par le parlement de Tobrouk, à l'Est, et peine à unifier les différentes forces politiques derrière lui.

Fayez Seraj et Khalifa Haftar s'étaient parlé pour la première fois en plus d'un an et demi lors d'une rencontre organisée début mai aux Emirats arabes unis. Les Occidentaux espèrent que les deux camps parviennent à un accord sur le partage du pouvoir et à achever le processus ouvert à Abou Dhabi.

ATS