Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour Donald Trump, la reprise des discussions entre les deux Corées sont le résultat de sa fermeté vis-à-vis de Pyongyang.

KEYSTONE/AP/EVAN VUCCI

(sda-ats)

Le président américain Donald Trump a estimé jeudi que les discussions entre la Corée du Sud et la Corée du Nord étaient "une bonne chose". Il y voit le résultat de sa fermeté vis-à-vis de Pyongyang.

"Avec tous ces 'experts' ratés qui donnent leur avis, quelqu'un croit-il vraiment que des discussions et un dialogue auraient lieu entre la Corée du Nord et la Corée du Sud si je n'étais ferme, fort et prêt à engager toute notre 'puissance' contre le Nord"?, a-t-il écrit dans un tweet matinal. "Ce sont des idiots, mais les discussions sont une bonne chose!"

Il y a deux jours, l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley s'était montrée nettement plus réservée. Elle a jugé que ce dialogue risquait de n'être qu'un simple "rafistolage" s'il ne portait pas sur l'interdiction "de toutes les armes nucléaires en Corée du Nord".

Pyongyang a multiplié ces derniers mois les tirs de missiles balistiques et mené son sixième essai nucléaire. En réaction, le Conseil de sécurité de l'ONU a imposé de multiples trains de sanctions contre Pyongyang.

Mais 2018 a débuté sur une tonalité différente, avec une volonté apparente d'apaisement. Les deux Corées ont remis mercredi en service un téléphone rouge transfrontalier fermé depuis 2016, après que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un ait évoqué une participation de son pays aux JO d'hiver en février à Pyeongchang en Corée du Sud.

Séoul a répondu à cette ouverture sur le dossier olympique en proposant la tenue de discussions de haut niveau le 9 janvier, pour la première fois depuis 2015.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS