Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chanteur américain Prince s'est hissé à la première place du classement des ventes de disques aux Etats-Unis après sa mort brutale jeudi. Trois de ses albums ont immédiatement fait leur entrée dans le top 10.

Le classement hebdomadaire, publié traditionnellement le dimanche, prend en compte la semaine du vendredi au jeudi, montrant ainsi l'intérêt massif qui a été porté aux albums du chanteur, qui s'est emparé de la tête des ventes, à titre posthume, le dernier jour. Le musicien de génie a été retrouvé mort jeudi dans sa résidence de Paisley Park, située près de sa ville natale de Minneapolis.

L'album "The Very Best of Prince", publié initialement en 2001, a pris la tête du classement hebdomadaire. Il est suivi par l'album "Purple Rain" (1984), selon les chiffres de l'institut spécialisé Nielsen Music. "The Hits/The B-Sides", compilation de trois disques, datant de 1993, est revenue dans le top 10 à la sixième position.

Un tel succès s'explique notamment par le fait que les fans ne pouvaient que difficilement écouter les chansons du musicien en streaming. Les albums du "Kid de Minneapolis", comme on le surnommait, ne sont disponibles en streaming sur le site Tidal, service qui appartient au rappeur Jay-Z, sa relation à Internet oscillant entre l'amour et la haine.

Il est rare pour un artiste de se trouver à la fois sur la première et la deuxième marche du podium des classements américains de vente d'albums. La dernière fois que cela s'est produit, c'est lorsque le rappeur Nelly avait sorti deux albums simultanément, "Sweat" et "Suit", en 2004.

Musicien génial et prolifique, Prince incarnait la pop des années 80, décennie sur laquelle il a régné avec Michael Jackson (mort en 2009) et Madonna, nés comme lui en 1958. Au cours de sa carrière, il a vendu plus de 100 millions de disques.

ATS