Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Les pays donateurs ont promis de verser 5,3 milliards de dollars sur les deux prochaines années pour reconstruire Haïti dévasté par un séisme, a annoncé le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l'issue de la conférence à New York. L'ONU espérait au minimum 3,8 milliards.
"Les Etats membres se sont engagés à verser 5,3 milliards de dollars sur les deux prochaines années, et 9,9 milliards au total pour les trois prochaines années et au-delà", a déclaré M. Ban. "Aujourd'hui la communauté internationale a répondu présente aux côtés d'Haïti", s'est félicité le chef de l'ONU.
"Les Etats-Unis s'engagent à verser 1,15 milliard pour la reconstruction d'Haïti sur le long terme", a annoncé la secrétaire d'Etat Hillary Clinton. Mais les 27 Etats membres de l'Union européenne (UE) ont surpassé ce chiffre, avec un engagement total de 1,235 milliard d'euros, soit environ 1,6 milliard de dollars.
La Banque mondiale a promis de son côté 250 millions de dollars supplémentaires et annoncé l'annulation de la dette d'Haïti à son égard, qui se montait à 39 millions. Cela portera le total des montants qu'elle accordera au pays à 479 millions de dollars d'ici à juin 2011.
Représentant la Suisse, le directeur de la DDC, Martin Dahinden, a annoncé une contribution de 36 millions de francs, qui s'ajoutent aux 12 millions déjà versés au titre de l'aide d'urgence. Il a par ailleurs réclamé des autorités haïtiennes qu'elles travaillent au renforcement "du respect des droits humains, de la bonne gouvernance et de l'Etat de droit".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS