Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une partie des dossiers médicaux des cyclistes suisses Fabian Cancellara (route) et Nino Schurter (VTT), qui figurent à l'Agence mondiale antidopage, ont été révélés au grand public.

Les hackers, de nationalité présumée russe et connus sous le nom de "Fancy Bears", ont rendu publics les dossiers de quarante et un nouveaux sportifs. Parmi eux figurent deux certificats d'autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT) de Fabian Cancellara et trois de Nino Schurter.

L'équipe Trek, dans laquelle évolue le champion olympique 2008 et 2016 du contre-la-montre, a rapidement produit un communiqué de presse. Elle confirme, photos de Cancellara à l'appui, que ce dernier s'est fait soigner à deux reprises pour des piqûres d'abeille, en août 2011 et en mai 2013. Trek souligne que le traitement a été administré à chaque fois aux urgences, et non par un médecin de l'équipe.

Les autorisations d'usage à des fins thérapeutiques sont délivrées par des médecins. Elles permettent aux sportifs de se soigner avec des produits qui les rendraient positifs en cas de contrôle sans qu'ils enfreignent le code antidopage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS