Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police zurichoise et les douaniers ont saisi plus de 1300 kg de drogue lors du troisième trimestre 2017. Certains passeurs avaient avalé des capsules contenant de la cocaïne (photo symbolique). *** NO SALES, DARF NUR MIT VOLLSTAENDIGER QUELLENANGABE VERWENDET WERDEN ***

KEYSTONE/Police VD

(sda-ats)

La police zurichoise et les douaniers ont saisi 1380 kg de drogue lors du troisième trimestre 2017 à l'aéroport de Zurich. Lors de la même période l'année passée, les saisies affichaient 104 kg sur la balance.

En termes de quantités, le khat figure en tête de liste: les douaniers et les policiers en ont saisi 1370 kg, alors qu'ils n'en avaient confisqué que 68 kg au troisième trimestre 2016, ont-ils annoncé lundi.

Viennent ensuite la cocaïne et l'héroïne (15 kg), et les pilules thaïes (8100 pilules). En 2016, les prises étaient plus diversifiées, mais de moindre importance: 10 kg de cocaïne et d'héroïne, 9 kg d'haschisch, 17 kg de drogue de synthèse et 2230 pilules thaï.

La police a arrêté lors du troisième trimestre vingt-deux passeurs, dont quatre femmes. Agés de 19 à 49 ans, ils proviennent des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de Lituanie, de Suisse, de Suède et du Brésil.

La police a également détaillé le mode opératoire des contrebandiers. Des mules avaient tenté de passer la douane après avoir avalé des boulettes contenant de la cocaïne.

D'autres passeurs ont dissimulé le khat ou l'héroïne dans leurs valises et bagages à main. La drogue était parfois cachée dans le double fond des bagages, voire dans des bouteilles de shampooing. Un homme transportait à lui seul 95 kg de khat dans plusieurs valises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS