Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Suisse va au devant d'une pénurie d'enseignants. Si elle se fait déjà sentir outre-Sarine, la Suisse romande fera aussi face à ce manque programmé de professeurs. La majorité des cantons ne semble pas avoir pris conscience de l'urgence de la situation.
"Ce qui est nouveau, c'est la pénurie structurelle: il y a 10 ans, seuls 20% du corps enseignant avait plus de 50 ans. Aujourd'hui, ils sont 35% à dépasser cet âge", explique Beat W. Zemp dans les colonnes du quotidien "Le Temps".
Le président de l'association faîtière des enseignants (LCH) souligne aussi que l'explosion du temps partiel, liée à la forte présence des femmes, multiplie la demande de collaborateurs.
Selon Beat W. Zemp, la situation va empirer en Suisse romande: "Genève se trouvera sous peu dans une ambiance tendue car, au-delà des départs à la retraite, le canton du bout du lac devra jongler avec une croissance du nombre d'enfants".
Se basant sur les chiffres de l'Office fédéral de la statistique, M. Zemp estime que Neuchâtel et Vaud doivent également s'attendre à des pénuries critiques tandis que dans le Jura, presque la moitié du corps enseignant a déjà plus de 50 ans. Le Valais jouit de la meilleure situation: seuls 29% des enseignants ont plus de 50 ans.
"Aujourd'hui, il est déjà quasi impossible de recruter dans des branches comme les mathématiques, la physique ou la chimie pour le gymnase ou les écoles professionnelles", précise le président de la LCH. La situation est aussi critique au secondaire.
"Les Hautes Ecoles pédagogiques ne préparent actuellement que la moitié des forces qui seraient nécessaires pour répondre aux besoins à long terme", poursuit le représentant des enseignants.
Pour remédier à cette imminente pénurie, Beat W. Zemp préconise de "soigner l'attractivité du métier pour disposer de personnes jeunes et qualifiées".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS