Navigation

Les entrées de particuliers sur localsearch seront toutes gratuites

Jusqu'ici, une seule entrée par raccordement était gratuite sur localsearch. Dès le 1er janvier 2018, pour les particuliers, plusieurs entrées pourront figurer dans l'annuaire sans frais supplémentaires (photo symbolique). Keystone/CHRISTIAN BEUTLER sda-ats
Ce contenu a été publié le 19 décembre 2017 - 11:22
(Keystone-ATS)

Toutes les entrées de particuliers sur localsearch, numéro un des annuaires de Suisse, seront gratuites à partir de 2018. Seuls les détenteurs d'adresses professionnelles paieront leur inscription. Un changement qui fait suite à une demande du Surveillant des prix.

Jusqu'ici, une seule entrée par raccordement était gratuite. Dès le 1er janvier, plusieurs entrées pourront figurer dans l'annuaire téléphonique sans frais supplémentaires, à la seule condition qu'il s'agisse d'entrées privées et non d'entrées commerciales, détaille la filiale de Swisscom dans un communiqué mardi. Seule l'entrée de base demeure gratuite pour les adresses professionnelles.

Selon Monsieur prix, la facturation d'inscriptions supplémentaires pour les particuliers n'est plus adaptée à l'ère numérique. De plus, les Suisses ont un réel besoin de faire figurer plusieurs personnes avec le même numéro d'appel dans cet annuaire disponible sur Internet, en version mobile ou sous forme imprimée, note localsearch.

Le Surveillant des Prix a évalué le marché des annuaires en 2017, après l'acquisition de search.ch par localsearch, précise-t-il dans sa lettre d'information publiée mardi. Il a aussi analysé l'ajout de l'adresse web dans une inscription d'annuaire, dont le prix a été contesté plusieurs fois. Le tarif de 421,90 francs par an inclut cependant d'autres prestations pour mieux référencer l'entreprise.

Outre l'annuaire imprimé (Local Guide), qui serait encore utilisé par environ 54% de la population, ainsi que ceux de local.ch et de search.ch, localsearch inclut les services de renseignements et l'offre de conception de sites Internet destinés aux PME. La marque, anciennement Swisscom Directories, appartient à 69% à Swisscom et à 31% à Tamedia.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.