Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil des Etats vole au secours du Haras d'Avenches (VD), menacé de se voir couper les vivres par le programme fédéral d'économies. La Chambre des cantons veut que la Confédération continue d'exploiter durablement cette institution. Quitte à la gérer autrement.
Les sénateurs ont plébiscité ce mercredi, par 29 voix contre 4, une motion de Peter Bieri (PDC/ZG) en ce sens. L'idée serait de financer les tâches publiques du Haras national (formation, recherche, sauvegarde de la biodiversité) par l'argent public, les autres prestations pouvant être facturées aux privés.
M. Bieri a souligné le caractère unique du Haras d'Avenches en tant que regroupement d'experts et de spécialistes. Ainsi que son importance capitale pour la race équine des Franches-Montagnes.
Le Conseil fédéral rejette la motion car il est en faveur d'une reprise du Haras par un promoteur privé, a rappelé le ministre de l'agriculture Johann Schneider-Ammann. La Confédération devrait cesser de verser de l'argent au site vaudois dès fin 2011. Des discussions sont toutefois en cours avec les acteurs concernés.
Des solutions impliquant une participation financière fédérale sont étudiées. Mais, insiste le gouvernement dans sa réponse écrite, la participation privée doit être plus importante que celle, éventuelle, de la Confédération.
Agir sans attendreAvant la discussion de détail, les sénateurs ont rejeté, par 24 voix contre 12, une motion d'ordre d'Erika Forster (PLR/SG) qui demandait de renvoyer le dossier à la commission des finances afin qu'elle en débatte en janvier, en même temps qu'elle se penchera sur l'ensemble du programme de consolidation.
Peter Bieri et Claude Hêche (PS/JU) se sont opposés à cette proposition, faisant valoir que les 65 employés du Haras sont déjà dans une grande incertitude et que si les choses traînent, ils risquent de chercher un nouvel emploi. Le Haras perdrait ainsi son savoir-faire, ont-ils mis en garde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS