Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Strasbourg - Le Parlement européen a donné jeudi son feu vert à la création d'un service diplomatique de l'UE inédit, censé aider l'Europe à parler d'une seule voix sur la scène internationale. Ce feu vert intervient à la suite de plusieurs mois d'âpres négociations.
Les principaux groupes politiques ont apporté leur soutien à la mise sur pied du "Service européen d'action extérieure" qui doit regrouper à terme quelque 6.000 fonctionnaires, diplomates et experts, à Bruxelles et dans des ambassades à l'étranger.
"L'Europe a besoin du Service européen d'action extérieure (SEAE) pour construire une politique étrangère plus forte... Il est temps de nous donner les moyens de réaliser nos ambitions. Il est temps de mettre les bonnes personnes en place pour commencer à réaliser le travail nécessaire", a plaidé devant les députés la cheffe de la diplomatie européenne Catherine Ashton, appelée à diriger ce service.
Ce service a été prévu par le traité européen de Lisbonne, entré en vigueur fin 2009. Il doit permettre de mieux coordonner les diplomaties nationales dans l'UE et de permettre à l'Europe de peser davantage dans le monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS