Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le panel d'experts sondés par le KOF maintient ses prévisions de croissance pour 2015, anticipant une légère expansion de 0,7% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse. Pour l'an prochain, leur attente est revue à la baisse de 1,3% en septembre dernier à 1,1%.

Concernant l'évolution pour cette année, les 20 experts interrogés par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) ont cependant une nouvelle fois nettement ajusté leur prévision en matière d'exportations. Alors qu'en septembre celles-ci avaient été révisées à la baisse à un repli de 0,4%, elles sont désormais attendues en progrès de 0,8%.

Selon les économistes du panel, la tant redoutée dégringolade des exportations après la décision à la mi-janvier de la Banque nationale suisse de supprimer le taux plancher liant le franc et l'euro ne s'est pas réalisée. Pour l'an prochain, l'anticipation quant au rebond des livraisons à l'étranger est aussi revue à la hausse, avec une expansion de 2,4%, contre 1,9% en septembre.

Les investissements dans la construction et les biens d'équipement devraient quant à eux progresser de 1,3% cette année, contre une hausse de 0,8% attendue en septembre dernier. En 2016, une valeur identique est attendue, soit légèrement plus que celle de 1,2% avancée il y a trois mois.

Sur le front de l'emploi, les économistes n'ont que marginalement modifié leurs prévisions. Cette année, le taux de chômage devrait s'inscrire à 3,3%, contre 3,4% escompté en septembre. Pour 2016, une progression à une valeur de 3,6% est attendue, contre 3,7% auparavant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS