Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les exportations de capitaux suisses à l'étranger ont diminué de moitié de 2010 à 2011, passant de 83 milliards de francs à 42 milliards. Malgré cela, les stocks d'investissements directs suisses à l'étranger ont augmenté de 30 milliards pour atteindre pour la première fois la barre des 1000 milliards.

Le recul constaté entre 2010 et 2011 est dû principalement à une baisse des investissements effectués par les sociétés financières et holdings en mains étrangères.

Les exportations de capitaux de ces sociétés se sont en effet inscrites à 3 milliards de francs, contre 41 milliards l'année précédente. Les fortes fluctuations n'ont rien d'exceptionnel dans ce groupe de branches et sont souvent sans aucun lien avec l'évolution générale des investissements directs, précise vendredi la Banque nationale suisse (BNS).

Abstraction faite des sociétés financières et des holdings en mains étrangères, les investissements directs à l'étranger n'ont enregistré qu'un léger repli passant de 41 milliards de francs en 2010 à 39 milliards en 2011.

Asie en tête

D'une année à l'autre, les entreprises du commerce, les compagnies d'assurance et les banques ont réduit leurs investissements à l'étranger alors que les entreprises de l'industrie, en particulier du groupe de branches chimie et plastique, les ont nettement accrus.

Comme l'année précédente, les entreprises suisses ont investi en majeure partie outre-mer, les pays d'Asie ayant pour la première fois accueilli les flux de capitaux les plus importants.

En 2011, les stocks d'investissements directs suisses à l'étranger ont augmenté de 30 milliards pour atteindre 1000 milliards de francs. Cette progression a reposé principalement sur les exportations de capitaux, l'évolution des cours de change ayant eu un impact légèrement négatif sur la valeur en francs des stocks d'investissement directs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS