Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les exportations horlogères ont bondi de 29,7% en novembre

Bienne - Les exportations horlogères suisses se sont envolées de près de 30% en novembre par rapport au même mois de l'an dernier. Elles ont atteint une valeur de 1,78 milliard de francs, pour cumuler un total de 14,6 milliards au cours des onze premiers mois de 2010.
Les exportations de janvier à novembre affichent un taux de croissance de 21,8%, a indiqué mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) sur son site internet. La valeur sur onze mois permet de renouer avec les niveaux d'avant la récession économique de 2008 et 2009.
Selon la FH, les 14,6 milliards de francs dépassent légèrement la performance réalisée en 2007 durant la même période. Sur l'ensemble de l'année 2010, les exportations horlogères suisses devraient se rapprocher du record établi en 2008, soit environ 17 milliards.
La progression de novembre a été alimentée par les marchés asiatiques. A commencer par Hong Kong, premier débouché à l'exportation, qui avec 359,6 millions de francs (+71,2%) a absorbé plus d'un cinquième des livraisons. Singapour, en 4e position, présente un bond de 68,1% à 118,7 millions.
Volume en hausseLes exportations ont porté sur un total de 2,85 millions de montres en novembre, un volume en progression de 21,5%. Elles ont par ailleurs augmenté pour toutes les matières. Les garde-temps en or (+23,5% à 49'500 pièces), en acier (+19,5% à 1,53 million) et bimétalliques (+37,4% à 101'900) ont évolué de façon dynamique.
Par catégories de prix, la croissance apparaît très forte, plus de 40%, pour les montres de plus de 3000 francs (prix export). Le segment allant de 200 à 500 francs présente une hausse supérieure à 30%, selon la FH. Les autres ont connu des avancées plus modestes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.