Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En mai, l'horlogerie suisse a confirmé son redressement (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Les exportations horlogères helvétiques se sont inscrites en nette hausse en mai, a indiqué jeudi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH). Elles se sont élevées à 1,7 milliard de francs, ce qui correspond à une croissance de 9% par rapport à mai 2016.

Ce résultat confirme le redressement de la branche depuis le début de l'année. Il s'agit du deuxième mois positif après mars.

En avril, les exportations horlogères avaient connu un repli de 5,7% par rapport au même mois de l'an dernier à 1,53 milliard de francs. Mais corrigée des jours ouvrables, la baisse ressortait à 1,9%.

Le mois passé, plusieurs régions ont affiché une très forte croissance. La Chine et Hong Kong ont notamment inscrit un bond de respectivement 34,4% et de 18,1%. En Europe, les quatre premiers marchés de la branche, l'Italie, le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, se sont affichés en hausse.

Après cinq mois cette année, les exportations totales s'inscrivent toutefois en repli de 1%. Elles atteignent 7,76 milliards de francs, contre 7,84 milliards entre janvier et mai 2016.

ATS