Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les exportations horlogères repartent à la hausse en octobre

Les exportations horlogères ont rebondi en octobre, profitant notamment d'une forte demande de Hong Kong, des Etats-Unis et de la Chine (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les exportations horlogères suisses ont retrouvé la tendance à la hausse en octobre, a annoncé mardi la Fédération de l'industrie horlogère. Elles ont enregistré une progression de 7,2% sur un an à 1,987 milliard de francs.

Sur dix mois, le résultat reste établi à +7,5%, en ligne avec les prévisions annuelles.

Les ventes à l'étranger de l'industrie horlogère ont retrouvé la croissance, après une baisse au mois de septembre, la première depuis avril 2017 (-6,9% sur un an).

En octobre, le nombre de pièces exportées a diminué de 9,8%.

Les résultats ont fait le grand écart en termes de gammes de prix. Les montres de moins de 200 francs (prix export) se sont inscrites en net recul, tandis que les garde-temps de plus de 3'000 francs ont été l'objet d'une demande soutenue, en hausse de plus de 10%.

Forte progression en Chine

Hong Kong, le premier marché d'exportation, a gagné du terrain (+10,3%), de même que les Etats-Unis (+11,1%), deuxième marché. La Chine continentale, troisième marché le plus important, a bondi de 24,1%, affichant une de ses plus fortes hausses mensuelles de l'année.

Même tendance à la hausse pour le Royaume-Uni (+5,0%), l'Allemagne (+8,7%) et la France (+11,6%). Les ventes au Japon ont en revanche ralenti (-1,0%) en raison d'un effet de base très défavorable, note la FH. A noter que les exportations vers l'Italie (-14,7%) et l'Espagne (-14,7% également) ont dégringolé en octobre.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.