Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un horloger en plein travail, au Salon International de la Haute Horlogerie, SIHH, à Genève (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Après un rebond en mai, l'horlogerie suisse poursuit son redressement. Ses livraisons à l'étranger se sont étoffées de 5,3% en juin, à 1,7 milliard de francs. Au premier semestre, elles ont, en revanche, stagné (+0,1% à 9,5 milliards).

Cette stabilisation signifie la fin de la baisse: elle n'était pas attendue avant la fin de l'année, se félicite la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) dans un communiqué publié jeudi.

La Chine (+21,7%) et le Royaume-Uni (+16,3%) ont particulièrement contribué à la performance. Hong Kong inscrit une légère embellie (+0,5%). A contrario, les Etats-Unis accusent un net repli (-5,9%).

ATS