Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les fans d'Apple célèbrent vendredi la sortie de l'iPhone 5, la nouvelle version d'un téléphone intelligent promis à un beau succès malgré des opinions mitigées sur son innovation technologique. Les Australiens ont eu le "privilège" d'être les premiers, compte tenu du décalage horaire.

À 08h00 locales (minuit en Suisse), l'Apple Store de Sydney a ouvert ses portes sous les vivas d'une foule massée devant le magasin. "Nous voulions être les premiers à avoir ce téléphone dans le monde afin de pouvoir le comparer rapidement aux autres", a expliqué un jeune salarié d'une firme d'évaluation des smartphones, Todd Foot, en tête dans la file.

La queue depuis minuit

Peu après l'Australie, ce fut le tour des magasins Apple et boutiques des opérateurs de télécommunication agrées au Japon, à Hong Kong et à Singapour.

"J'ai fait la queue depuis minuit, j'étais huitième dans la file, c'est comme un festival annuel", s'est réjoui Ryoho Yamashita, un étudiant venu acquérir son iPhone chez un opérateur dans le quartier branché de Harajuku à Tokyo.

D'autres inconditionnels patientaient dans les cinq autres pays où l'iPhone 5 devait sortir (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Royaume-Uni), bien qu'en France l'événement pourrait être perturbé par un appel à la grève aux salariés des magasins Apple pour leurs salaires et conditions de travail.

Pas si nouveau

Malgré quelques améliorations sur certains logiciels et applications, l'appareil lui-même ne change pas beaucoup et son système d'exploitation commence à dater, ont souligné des experts.

"L'incapacité d'Apple à innover continuellement permet à ses concurrents de se rattraper et de menacer sa plate-forme iOS", a souligné Tony Costa, un spécialiste de Forrester Research basé aux Etats-Unis. "Si Apple n'innove pas, son empire iOS pourrait bientôt avoir atteint son zénith".

Sur le téléphone lui-même, le consultant en technologie Rob Enderle juge qu'Apple est désormais en retard sur les appareils de son concurrent sud-coréen Samsung, numéro un mondial du secteur.

La liste des pays fournis en iPhone 5 sera élargie à 20 nations supplémentaires dès la semaine prochaine, et en comptera une centaine d'autres d'ici la fin d'année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS