Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg Olympic et les Lions de Genève n'ont connu aucun souci à l'occasion de la 5e journée. Fribourg a écrasé Massagno 100-57, tandis que Genève a dégoûté Winterthour 94-47.

Les deux équipes n'ont pas fait de détails à domicile. Fribourg Olympic n'avait pourtant pas la partie aussi facile que le champion en titre, puisqu'Olympic devait faire face aux Tessinois de Massagno et à son contingent plus étoffé que par le passé. Mais les joueurs de Petar Aleksic n'ont pas laissé Badji et ses coéquipiers y croire. 37-21 à la mi-temps en faveur des locaux et surtout une efficacité au tir nettement plus assurée (58% contre un tout petit 29%). Alors les Fribourgeois ont soigné leur jeu sans sombrer dans la suffisance qu'auraient pu provoquer cette avance sidérale de trente points après trois périodes (66-36). Parmi les joueurs qui se sont illustrés, on notera la jolie ligne de statistiques du jeune arrière Natan Jurkovitz avec 17 points et 6 rebonds.

Même genre de match entre le champion Genève et l'un des néo-promus, Winterthour. On pensait bien les Zurichois incapables de faire douter la troupe d'Ivan Rudez, mais le doute aura au moins duré cinq minutes. Le temps pour "Winti" de mener 13-11. Puis à la 10e, c'était 25-13 en faveur du club d'Imad Fattal. Forcément, les Genevois n'ont même plus eu besoin de regarder dans le rétroviseur avec une avance qui a culminé à 49 points à la 35e. Cinq joueurs ont inscrit plus de douze points et le Grec Glyniadakis s'est fait plaisir avec 24 points sur un 11/12 au shoot. L'entraîneur genevois a même pu faire tourner son effectif au complet.

Les deux clubs romands en sont à quatre victoires en cinq matches et reviennent à hauteur de Monthey qui se déplace demain à Lugano pour un nouveau match important.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS