Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les femmes consacrent presque deux fois plus de temps que les hommes au travail domestique et à la famille. Elles y passent en moyenne en Suisse près de 28 heures par semaine, les hommes 16 heures, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), qui a publié mercredi les chiffres pour l'année 2010.

Ces données varient selon la situation familiale: une femme en couple avec des enfants de moins de 7 ans consacre plus de 55 heures par semaine au travail domestique et familial. Ce temps dépasse largement le nombre d'heures de travail hebdomadaire d'une personne exerçant une activité professionnelle, note l'OFS.

De plus, ces travaux sont réalisés sept jours par semaine. Dans cette catégorie de foyers, les hommes participent également aux tâches ménagères avec une moyenne de 29 heures par semaine, en plus de leur activité professionnelle. Quant aux femmes élevant seules des enfants de moins de 7 ans, elles investissent aussi énormément de temps dans ces travaux: 48 heures par semaine.

Préparation des repas

La préparation des repas se taille la part du lion: les femmes s'y adonnent en moyenne pendant 7 heures par semaine, les hommes durant trois heures. Les nettoyages et les rangements arrivent en deuxième position, avec respectivement 4,5 pour les premières et 1,6 heure pour les seconds. Jouer avec les enfants et faire les devoirs reste aussi l'apanage des femmes, qui y passent 2,9 heures contre 2,1 pour les hommes.

Ces derniers consacrent en revanche davantage de temps par semaine que les femmes aux travaux manuels (1,8 heure contre 0,9) et aux tâches administratives (1,3 heure contre 1,1).

L'OFS a également publié mercredi un rapport sur l'emploi et la famille: il constate qu'il est de plus en plus fréquent qu'un seul revenu ne suffise pas à couvrir les besoins et que les deux parents exercent une activité professionnelle par nécessité financière.

ATS