Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une marée humaine de quelque 2,5 millions de musulmans convergeait vendredi vers la plaine de Mina, près de La Mecque en Arabie saoudite pour le pèlerinage annuel. Les pèlerins doivent d'abord passer la nuit dans une forêt de tentes blanches installées sur la plaine aride.

Samedi, temps fort du pèlerinage, les fidèles consacreront leur journée à la prière sur le Mont Arafat, lieu où le prophète Mahomet avait fait son discours dit "de l'adieu".

Des milliers de policiers ont été déployés pour canaliser le flot des pèlerins et les diriger vers les tentes numérotées qui leur sont attribuées, selon leur pays d'origine.

Des ambulances et des cliniques mobiles ont également été stationnées le long du parcours. Aucune maladie contagieuse n'a été décelée, a affirmé le ministre saoudien de la Santé.

Le hajj ou pèlerinage à La Mecque, premier lieu saint de l'islam, est l'un des cinq piliers de l'islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens.

ATS