Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Genevois ont dit "oui" à 61,44% dimanche à la loi relative au projet d'urbanisation Praille-Acacias-Vernets (PAV), soumise au référendum extraordinaire. Ils ont ainsi confirmé la politique du logement du Conseil d'Etat, a commenté Antonio Hodgers, en charge du Département du territoire.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Les Genevois approuvent le vaste projet d'urbanisation du secteur Praille-Acacias-Vernets (PAV). Ils ont dit "oui" à 61,44% dimanche à la loi relative à l'aménagement du périmètre. Le taux de participation s'est élevé à 36,91%.

"Le Conseil d'Etat voit sa politique du logement confirmée", s'est réjoui devant les médias le magistrat Antonio Hodgers, en charge du Département du territoire. L'exécutif a soumis cette loi au référendum extraordinaire, afin de laisser le peuple s'exprimer sur un projet d'importance pour le canton et qui constitue, par ailleurs, la plus grande mutation urbaine à venir en Europe.

Afin de favoriser le démarrage du projet, un accord conclu en 2017, qui remplace la convention de 2010, augmente le nombre de logements à 12'400 pour 6'200 emplois sur le périmètre, détenu à plus de 80% par des collectivités publiques. A l'origine, le ratio était d'un logement pour un emploi.

L'autre aspect de l'accord, transformé en une loi, vise à améliorer la mixité sociale, a rappelé M. Hodgers. La part de logements d'utilité publique (LUP) baisse, tandis que la loi permet désormais jusqu'à 12% au maximum de propriété par étage (PPE) en droit de superficie sur les terrains publics, où seul du locatif était initialement prévu.

"Boom dans 20 ans"

La loi adoptée dimanche constitue un des trois piliers du projet PAV, avec la convention conclue entre l'Etat et les communes concernées portant sur des investissements publics à hauteur de 2,5 milliards de francs dans le périmètre. A l'instar de la gauche, le gouvernement attend désormais du Grand Conseil qu'il avalise la création de la fondation de droit public ad hoc.

Dotée de 600 millions d'actifs, cette fondation servira d'opérateur urbain. Elle devra négocier leur départ avec les 1600 entreprises installées dans le secteur et dont certaines bénéficient d'un droit de superficie jusqu'en 2050, en moyenne. Ce n'est qu'ensuite que des logements verront le jour. "Le grand boom du PAV aura lieu dans 15 ou 20 ans", a indiqué M. Hodgers.

Trouver des compromis

Le Conseil d'Etat prévoit d'adopter les plans localisés de quartiers de l'Etoile 1 et d'Acacias 1, représentant un total de 3300 logements, dans le courant de l'année prochaine. Aux Vernets, où la caserne sera remplacée par des logements, le chantier devrait démarrer en 2020.

"J'espère que l'issue de cette votation permettra de tourner une page et de nouer un dialogue plus fructueux avec les partenaires du logement", a déclaré le conseiller d'Etat, désireux de trouver des compromis. Opposée à une loi jugée inaboutie, la droite entend devenir un partenaire du projet, a fait savoir Pascal Pétroz, président de la Chambre genevoise immobilière.

Sur pied d'égalité

Dimanche, les Genevois ont aussi approuvé à 58,81% la modification de la loi sur la Caisse de prévoyance des fonctionnaires de police et des agents de détention, attaquée par voie référendaire par le MCG et Ensemble à Gauche. Le taux de participation s'est également élevé à 36,91%.

La loi modifiée supprime le paiement par l'Etat du rattrapage des cotisations lors des augmentations de salaire, liées à une promotion ou au mécanisme des annuités. Jusqu'à présent, ce rappel était à 80% à la charge de l'Etat, soit une dépense de 3,5 millions de francs en 2017. Tous les fonctionnaires sont désormais sur un pied d'égalité, comme le souhaitait le Conseil d'Etat.

Ce scrutin cantonal avait été attaqué en justice par les syndicats de police, qui estimaient que la brochure de votation était biaisée. Leur recours a finalement été rejeté par la Chambre constitutionnelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS