Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Genevois invités à trier leurs déchets organiques

Le grand chef Philippe Chevrier explique à une Genevoise les avantages de la poubelle aérée pour le tri des déchets de cuisine.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Des petites poubelles vertes vont être distribuées aux habitants du canton de Genève afin de les inciter à trier leurs déchets ménagers. A ce jour, 21 communes participent à l'opération, dont la Ville de Genève.

"Nous sommes convaincus que les Genevois vont jouer le jeu", a relevé lundi le conseiller d'Etat Luc Barthassat. L'objectif du canton est d'atteindre un taux de tri des déchets de 50% d'ici fin 2018. Grâce à ces petites poubelles, les autorités espèrent y parvenir. Aujourd'hui, le taux de tri des déchets s'élève à 46%.

Dans sa politique de tri des déchets, l'Etat de Genève a choisi la voie de l'incitation plutôt que celle de la contrainte. Il veut éviter de devoir introduire une taxe poubelle, comme dans les autres cantons suisses. "Nous voulons que la population adopte un certain comportement, et non le lui imposer", a souligné M.Barthassat.

Porte à porte

En Ville de Genève, les poubelles vertes seront distribuées par la voirie. Elles seront déposées devant le palier de chaque logement avec une brochure explicative, a souligné le maire de la Ville de Genève Guillaume Barazzone. Au total, 50'000 petits bacs aérés avec couvercle seront livrés aux habitants de la Ville de Genève.

Le tri des déchets de cuisine, outre son utilité environnementale, devrait aussi permettre de faire des économies. Il coûte en effet moins cher de faire du compost de ces déchets, composés à majorité d'eau, que de les incinérer. La Ville de Genève compte économiser ainsi des dizaines de milliers de francs.

En plus de la municipalité, 20 communes prennent part à cette distribution de poubelles vertes: Aire-la-Ville, Avusy, Bardonnex, Bernex, Carouge, Cartigny, Chêne-Bougeries, Confignon, Grand-Saconnex, Lancy, Meyrin, Onex, Perly-Certoux, Plan-les-Ouates, Russin, Satigny, Thônex, Vernier, Versoix et Veyrier.

Chacune choisira la façon dont elle distribuera le matériel à ses administrés. Meyrin, par exemple, a opté pour une distribution via des stands. "C'est l'occasion de distribuer une bonne partie de nos petites poubelles vertes, tout en répondant aux questions", a expliqué le conseiller administratif Jean-Marc Devaud.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.