Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Depuis début juillet, les hooligans encourent des sanctions plus sévères. Les interdictions de stade peuvent aller jusqu'à trois ans et être étendues jusqu'aux matches de 5e ligue. Ces nouvelles directives de l'ASF sont critiquées par l'encadrement des supporters.
Elles ont été définitivement adoptées à la fin de la semaine passée par le comité central de l'Association suisse de football (ASF), a indiqué Claudius Schäfer, juriste en chef de la Swiss Football League (SFL), interrogé par l'ATS. L'ASF reprend ainsi à son compte ces nouvelles règles qui relevaient auparavant de la ligue nationale uniquement.
Aussi pour le hockeyLe nouveau document de 12 pages entraîne plusieurs durcissements. Par exemple, les interdictions de stade sont désormais valables jusqu'à la 5e ligue, et plus seulement pour les matches de l'élite.
Cette mesure est judicieuse aux yeux de M. Schäfer, car "certaines personnes frappées d'une interdiction se retrouvaient soudain à des rencontres des M-21 de différents clubs de la SFL", qui évoluent en 1ère ligue.
Les suspensions peuvent désormais durer trois ans au maximum, contre deux jusqu'à présent. La sanction minimale est d'une année. Autre nouveauté: une interdiction de stade est aussi valable pour les autres sports, en particulier le hockey sur glace.
Les joueurs, entraîneurs et fonctionnaires ne seront dès maintenant plus épargnés. S'ils écopent d'une interdiction de stade, la fédération peut les suspendre de leur fonction.
Nouveau poste d'ombudsmanDu point de vue des supporters, la nouvelle réglementation apporte aussi des améliorations. Les fans concernés bénéficient ainsi d'un droit à être entendus, qui leur permet de présenter des arguments et des éléments de preuve contre une interdiction de stade.
Si cette procédure n'aboutit à rien, ils peuvent s'adresser par écrit à un ombudsman - également une nouveauté. Les quatre membres de cet organe ont été désignés, selon Claudius Schäfer. L'instance doit encore se constituer.
"Disproportionné"Les nouvelles règles ne sont pourtant pas bien acceptées du côté des supporters. "Fanarbeit Schweiz", l'organisation qui s'occupe de l'encadrement des supporters, est en train de préparer une prise de position.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS