Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a clôturé la séance de jeudi sur des variations cosmétiques. Les divers indices se sont retrouvé éparpillés de part et d'autre de l'équilibre, au terme d'une séance en dents de scie.

Le Swiss Market Index (SMI) s'est maintenu du bon côté de la barre pour 0,09% et a clôturé à 8632,63 points.

Le Swiss Leader Index (SLI) n'a pas eu cette chance et a égaré 0,12% à 1301,87 points. Le Swiss Performance Index (SPI) enfin a gardé la tête hors de l'eau pour 0,01%, finissant la séance à 8889,25 points. Sur les trente cotations principales, 19 ont bouclé dans le rouge, neuf dans le vert et deux à l'équilibre.

Décisions attendues

Le maintien en l'état de la politique monétaire expansive menée par la Banque nationale suisse (BNS) faisait l'objet d'un large consensus avant même l'officialisation par l'institut d'émission bernois, limitant du coup l'impact sur les cours.

La BNS a confirmé un taux d'intérêt appliqué aux avoirs en comptes de virement inchangé à -0,75% et une fourchette de fluctuation du Libor à trois mois en francs entre -1,25 et -0,25%. Le franc a légèrement augmenté sur l'euro, mais a peu bougé sur le dollar.

La Banque d'Angleterre (BoE) a imité dans l'après-midi son homologue helvétique. Les regards se tournent désormais vers la Réserve fédérale américaine (Fed) qui elle risque de procéder à des adaptations mercredi prochain, avec un relèvement attendu des taux de référence, pour la première fois depuis la crise financière.

Les données conjoncturelles américaines (prix à l'importation, premières inscriptions hebdomadaires au chômage) n'ont inspiré que peu de mouvements.

Syngenta bondit

Syngenta s'est offert la meilleure performance de la journée avec +3,5% à 383,30 francs. L'agrochimiste rhénan a une nouvelle fois profité des rumeurs de fusion et acquisition - par le chinois ChemChina, voire une nouvelle fois Monsanto - sur un marché de la chimie en pleine effervescence.

Schindler (+1,5%) et Aryzta (+1,1%) ont aussi tiré leur épingle du jeu. Ce dernier dispose toutefois d'un potentiel de rattrapage élevé, figurant en dernière place des grosses valorisations en terme de performance depuis le début de l'année (-36%).

Les poids lourds pharmaceutiques rhénans ont évité une nouvelle déconvenue à l'indice phare de la place zurichoise, engrangeant 0,8% pour Novartis et 0,3% pour Roche. Nestlé a grignoté 0,1%.

Swisscom en baisse

La volatile Transocean (-1,9%) a cédé le bonnet d'âne en fin de séance à Givaudan (-2,0%). Le fournisseur de plates-formes et de services de forage en eaux profondes souffre durablement de la faiblesse non moins persistante des cours du pétrole.

SGS (-1,8%) a fait les frais d'une note d'analyste sévère publiée par Citigroup, qui sanctionne l'action de l'inspecteur et certificateur de marchandises d'une recommandation "sell". L'appréciation du dollar est pointée du doigt.

Même la défensive Swisscom (-1,1%) a fini l'exercice dans le rouge. Goldman Sachs prévient que le géant bleu risque de perdre jusqu'à 10% de ses revenus tirés du réseau fixe d'ici cinq ans, sous l'impulsion d'une concurrence plus active. La recommandation a été dégradée à "sell".

Valartis s'envole

Sur le marché élargi, ams a dégringolé de 19,9%, après de nouvelles rumeurs dans la presse alémanique de pertes de contrats indirects avec le mastodonte informatique américain Apple. Le fabricant autrichien de puces et capteurs a tenu à démentir dès la clôture de la Bourse.

Valartis, à l'inverse, s'est envolé de 29,1% à 9,94 CHF. Le groupe bancaire a fait récemment état d'un possible intérêt pour sa filiale autrichienne.

GAM a cédé 3,0%, après s'être vu retirer la recommandation d'achat par Goldman Sachs. Charles Vögele s'est contracté de 4,7% après a montée dans son actionnariat de Teleios à plus de 15%. Des remaniements structurels risquent de suivre, de l'avis d'intervenants.

La Banque cantonale de Lucerne (LUKB) a terminé la journée inchangée, après avoir dévoilé ses nouvelles ambitions à moyen terme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS