Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les piscines publiques romandes, ici à Lausanne, ont connu une forte fréquentation cet été (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les piscines publiques de Suisse romande ont connu des fréquentations plutôt supérieures à la moyenne cet été. Elles ont profité du beau temps, en particulier lors des journées de canicule. Mais les records ne sont pas nécessairement tombés.

Ce constat est posé à Genève. La piscine de Genève-Plage a connu une bonne fréquentation avec plus de 200'000 entrées, soit une moyenne de 2000 personnes par jour, selon son directeur Christian Marchi, contacté par Keystone-ATS.

Ces chiffres sont similaires à ceux des années précédentes. Le premier dimanche du mois de juillet, au début des vacances scolaires, a été le plus chargé de la saison avec 7500 entrées, précise M. Marchi. La canicule de cet été a logiquement dopé la fréquentation. "Les gens prennent l'habitude d'aller à la piscine et programment moins d'activités différentes", remarque-t-il.

Du côté de la ville de Neuchâtel, la piscine du Nid-du-Crô a connu une bonne saison avec 116'665 entrées cet été. "La fréquentation est dans la partie supérieure de la moyenne", note Patrick Pollicino, chef du service des sports de la ville. Les pics de fréquentation ont été observés les deux premiers dimanche de juillet avec 3500 personnes par jour.

Bellerive a souffert

A La Chaux-de-Fonds, 23'156 visiteurs sont allés se baigner en août aux Mélèzes, soit une moyenne de 827 personnes par jour. Il s'agit d'un record depuis 2013, selon les chiffres fournis par Rolf Aeberhard, chef de service des sports. En juillet, la fréquentation était encore supérieure avec 28'386 visiteurs, soit 916 personnes par jour, mais sans battre le record de juillet 2015.

A Lausanne, le constat est identique. "C'était une belle saison, mais elle n'a rien d'exceptionnel", explique Christian Barascud, gérant des piscines lausannoises. La fréquentation de la piscine de Bellerive, la plus grande de la ville, avoisine les 180'000 entrées, une année "plutôt bonne, dans le haut de la fourchette".

Bellerive a certes payé un "lourd tribut" à la tempête qui s'est abattue sur Lausanne le 11 juin. Arbres arrachés et inondations des locaux techniques qui ont mis hors service les pompes qui filtrent l'eau: les bassins sont restés impraticables durant dix jours. Mais même sans cet incident, l'année 2018 n'aurait pas battu de record.

Toujours à Lausanne, le résultat pour la piscine de Montchoisi devrait s'établir autour des 65'000 entrées. Un résultat "à peu près au même niveau" que les années précédentes, ajoute Christian Barascud.

Forte fréquentation à Fribourg et Sion

A Fribourg, on se montre plus positif. "Nous avons dans l'ensemble réalisé une bonne saison, meilleure que l'an dernier, grâce aux bonnes conditions météorologiques. Nous ne sommes toutefois pas dans les chiffres de la canicule de 2003", estime le chef du service des sports de la ville de Fribourg Pierre Gisler.

Ce dernier souligne toutefois que la piscine de la Motta ne dispose pas d'un système informatique permettant de comptabiliser le nombre de visiteurs. Il ne peut donc pas donner de chiffres précis. Il note tout de même que le pic de fréquentation a eu lieu jusqu'à la mi-juillet.

En Valais, les deux piscines de plein air gérées par la ville de Sion ont vécu une excellente saison. La piscine de la Blancherie a enregistré 63'858 entrées, sans compter les enfants de moins de 6 ans qui entrent gratuitement. "Il s'agit du quatrième meilleur résultat depuis 2003", indique Alexandre Gaillard, gestionnaire d'installations sportives à la ville de Sion.

Au vu de la fréquentation exceptionnelle, la piscine de la Sitterie a joué les prolongations jusqu'au 2 septembre. Elle a accueilli 13'796 personnes, son deuxième meilleur résultat depuis la saison estivale caniculaire de 2003.

Record à Delémont

La piscine du centre sportif de la Blancherie à Delémont a battu un record de fréquentation cette année. Le record avait déjà été battu le 22 août avec 72'000 entrées, remarque Christel Lovis, cheffe de service au département de la culture et des sports du chef-lieu cantonal.

L'établissement public a enregistré jusqu'à 2000 entrées en une seule journée. Il a été fait appel à des auxiliaires pour assurer la sécurité des usagers dans les bassins. Le service des sports se montre très content de la fréquentation et cela d'autant que le début de la saison avait été mitigé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS