Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les insurgés syriens ont multiplié samedi leurs attaques contre les forces du régime de Bachar al-Assad. Ils ont concentré leurs opérations contre les infrastructures de l'armée de l'air, responsable chaque jour, selon des militants, de dizaines de victimes.

Signe que, près d'un an et demi après le début de la révolte contre le régime, le conflit s'est durci, le mois d'août a été le plus sanglant avec près de 5000 tués, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). En 17 mois, les violences ont plus de 26'000 morts, selon l'ONG.

Les insurgés ont marqué des points en s'emparant vendredi du principal bâtiment d'une base aérienne à Boukamal (est), à la frontière irakienne, a ajouté l'OSDH. Selon des éléments qui n'ont pas pu être vérifiés par l'OSDH, les rebelles ont mis la main sur des missiles anti-aériens.

Soldats capturés

A l'issue de cette opération, au moins 16 soldats ont été capturés, encore selon l'ONG. Toujours à Boukamal, les rebelles ont attaqué le bâtiment de la sécurité militaire ainsi que l'aéroport militaire.

Les rebelles, qui tiennent déjà le poste-frontière et plusieurs quartiers, tentent de prendre le contrôle total de cette ville.

A Idleb (nord-ouest), les insurgés tiennent une partie de l'aéroport, l'une des deux plus importantes bases aériennes de la province.

Bombardements à Alep

Alep (nord), où armée et insurgés se livrent une féroce bataille depuis plus d'un mois, connaissait samedi des combats et des bombardements touchant plusieurs quartiers rebelles.

A Damas et sa région, au moins 18 cadavres non identifiés d'hommes sommairement exécutés ont été découverts, selon l'OSDH. Ces découvertes macabres se sont multipliées ces dernières semaines et les exécutions sommaires sont de plus en plus courantes en Syrie, a affirmé l'ONG.

Selon l'agence officielle SANA, les troupes du régime ont détruit plusieurs positions de "terroristes" et capturé et tué nombre d'entre eux dans les provinces d'Idleb et d'Alep au cours des dernières 24 heures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS