Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les islamistes modérés du Parti justice et développement (PJD) ont remporté les législatives du 25 novembre au Maroc avec 107 sièges sur 395, a annoncé dimanche le ministère marocain de l'Intérieur. Ils vont entamer des concertations avec les autres partis.

Cette victoire va permettre au roi Mohamed VI de désigner au sein de ce parti - qui totalisait 47 députés dans la précédente chambre de 325 membres -, le chef de gouvernement qui sera chargé de constituer un cabinet de coalition.

ATS