Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les jeunes motards devraient pouvoir piloter des motos plus puissantes. L'Office fédéral des routes (OFROU) propose de s'aligner sur l'UE et d'autoriser la conduite d'engins de 35kW à ceux qui ont un permis A limité. Le projet est en consultation jusqu'au 16 octobre.

Actuellement, les conducteurs peuvent obtenir le permis de catégorie A limitée dès l’âge de 18 ans et de catégorie A illimitée dès 25 ans. Au bout de deux ans d’une pratique irréprochable dans la première catégorie, on reçoit le deuxième permis.

La puissance maximale pour la catégorie A limitée est aujourd'hui de 25kW. Mais il n'est plus possible de se procurer de tels engins car les fabricants de motocycles ne produisent plus de modèles d’entrée de gamme d’une telle puissance, explique jeudi l'OFROU.

On pourrait certes demander aux importateurs d'abaisser eux-mêmes la moto à 25 kW, mais cela serait en contradiction avec la future législation anti-manipulation. Comme l'Union européenne, la Suisse préfère donc relever le plafond à 35 kW et la limite du rapport avec le poids à vide de 0,16 à 0,20 kW/kg.

Pas plus âgés

L'OFROU n'a pas souhaité relever l'âge minimal même si les jeunes motards constituent un groupe à risques. L'UE ne l'a pas fait et les nouvelles motos limitées à 35 kW sont mieux équipées. Elles seront en principe munies d’un système ABS qui diminue considérablement le risque de chutes en cas de freinage à bloc.

Comme l'Allemagne, la Suisse ne devrait en revanche pas reprendre pour l'instant une autre règle européenne. Celle-ci restreint la catégorie A limitée aux engins dérivés d’un type de motocycle développant au plus le double de leur puissance, soit 70 kW maximum.

ATS