Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les auteurs des agressions ont été sanctionnés (image symbolique).

Keystone/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Les jeunes talents de football ne joueront pas au Tessin le week-end prochain, a décidé l'association de football tessinoise (FTC). En cause: des agressions répétées contre des arbitres et des fautes brutales ces dernières semaines.

Lors du dernier match à Losone (TI), un jeune arbitre a reçu un coup de poing, a dit mardi à l'ats un secrétaire de l'association, confirmant les informations de plusieurs médias tessinois. "C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase", a-t-il ajouté.

L'association a donc décidé d'annuler tous les matchs des jeunes pour le week-end à venir. La FTC a réagi à une demande de la direction des arbitres du Tessin. Les auteurs des agressions ont été sanctionnés, précise le secrétaire.

Les réactions de la scène footballistique n'ont pas tardé. C'est "un désastre" pour le sport, a dit au portail Ticinonews l'ancien joueur national Kubilay Türkyilmaz. Il suit les matches des jeunes et remarque que les parents pourrissent l'ambiance. Mais selon lui, des agressions comme celle du coup de poing devraient être plus sévèrement punies.

Le président du Conseil d'Etat Manuele Bertoli (PS) a aussi réagi, sur sa page Facebook: le sport risque de perdre ses valeurs, si un esprit de concurrence aussi extrême domine déjà chez les jeunes. M. Bertoli, dont le département chapeaute le sport, a annoncé une enquête sur les proportions exactes du phénomène de la violence. L'Etat investit des millions dans les infrastructures sportives, on ne peut pas le remercier par des explosions de violences.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS