Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les jeunes se sentent davantage discriminés que les aînés

Les générations s'entendent plutôt bien en Suisse mais ne cohabitent pas vraiment. Les jeunes se sentent plus discriminés que les aînés constate le "Rapport social 2012" qui souligne qu'en dehors de la famille les contacts entre générations sont d'une "rareté préoccupante".

Les générations sont un miroir des mutations sociales, a résumé le sociologue Peter Farago, directeur du Centre de compétences suisse en sciences sociales FORS à Lausanne. Il s'est exprimé mardi à Berne lors de la présentation du Rapport social.

Avec le vieillissement de la population, la société s'étend pour la première fois dans l'histoire sur trois à quatre générations, a déclaré Pasqualina Perrig-Chiello, psychologue de l'Université de Berne. Ce qui n'est pas sans effet sur notre quotidien. Il y a un siècle, l'espérance de vie était de 47 ans en Suisse, a-t-elle rappelé.

Une des surprises est le fait que les jeunes se sentent plus discriminés que les aînés, a dit M. Farago. Presque la moitié des personnes de moins de 30 ans disent être confrontées à des préjugés ou être traitées injustement, dans la vie professionnelle surtout. Elles ont le sentiment par exemple qu'en raison de leur âge on leur refuse des emplois.

Les dépenses sociales indiquent également une discrimination de la jeune génération: 45% de ces dépenses étatiques vont en faveur des aînés - un record au niveau européen, selon le rapport - contre 5% en faveur des jeunes (allocations pour enfants, notamment). Les auteurs considèrent que la Suisse "est bien plus frileuse" que l'Allemagne ou la Suède.

La politique intéresse

Une autre opinion préconçue sur les jeunes est contredite. Les 18-25 ans manifestent en moyenne davantage d'intérêt pour la politique que ceux du même âge il y a 20 ans voire il y a 40 ans, a souligné la géographe Céline Schmid Botkine, rédactrice du rapport.

Les jeunes s'engagent toutefois de façon différente que les aînés, plutôt de manière ponctuelle et sur une courte durée. Ce qui conduit la géographe à supposer que les plus jeunes seront davantage intéressés par la politique quand ils auront 65 ans que les sexagénaires d'aujourd'hui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.