Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chine rassemble le plus grand nombre d'abonnements à la large bande fixe pour Internet (archives).

KEYSTONE/EPA/LIU XINGZHE/CHINAFILE

(sda-ats)

Environ 70% des jeunes dans le monde sont connectés à Internet. En hausse de plus de 20% par an en cinq ans, les abonnements à la large bande devraient atteindre 4,3 milliards d'ici à fin 2017, a dit lundi l'Union internationale des télécommunications (UIT) à Genève.

La part des jeunes connectés augmente même à plus de 90% dans les pays développés. Ces personnes sont notamment plus de 80% en ligne dans plus de 100 pays dans le monde.

Ce taux n'atteint toutefois que deux tiers dans les pays en développement et 30% seulement dans les pays les moins avancés (PMA). Environ 90% de ceux qui n'utilisent pas Internet se trouvent en Afrique ou en Asie/Pacifique.

Les jeunes ne constituent pas pour autant les consommateurs majoritaires d'Internet. Les moins de 25 ans ne sont que moins d'un quart au total, notamment environ 13% dans les pays développés et un peu plus d'un tiers dans les pays en développement.

Part des prix en recul

Par ailleurs, plus de la moitié des hommes dans le monde sont connectés. La part est inférieure à 45% chez les femmes.

L'accès à la large bande fixe a augmenté "de manière significative", en hausse de 9% par an ces dernières années, explique l'UIT. La Chine totalise 80% du total des abonnements à la large bande fixe dans les pays en développement. Et la progression la plus importante en matière de connexion mobile est observée dans les PMA même si celle-ci reste à moins d'un quart de la population.

Au total, la connectivité numérique apporte des possibilités en matière d'emploi ou en matière financière à "des milliards de personnes dans le monde", s'est félicité le secrétaire général de l'UIT Houlin Zhao. Entre 2013 et 2016, la part des prix de l'accès mobile à Internet dans le produit intérieur brut (PIB) par habitant a chuté de moitié.

Ce dispositif est moins cher que les connexions fixes dans la plupart des pays en développement. En 2016, la largeur de bande a augmenté de 32%.

ATS