Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les jeunes suisses entre 25 et 34 ans ont un bon accès à l'éducation, selon une étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ils sont ainsi près de 31% à bénéficier d'une meilleure formation que leurs parents.

A une échelle plus large, quelque 34% des Suisses entre 25 et 64 ans ont mené des études au niveau tertiaire (universités et hautes-écoles), détaille le rapport publié mardi. Ils sont environ 51% à avoir achevé leurs études après le 2e cycle secondaire ou le post-secondaire non tertiaire et 14% a avoir un niveau de formation inférieur au 2e cycle de secondaire.

Cette répartition diffère au sein des membres de l'OCDE, soit la plupart des pays occidentaux. En moyenne, 30% de la population de ces Etats dispose d'un diplôme équivalent au niveau tertiaire et 44% a rejoint le monde du travail au terme du 2e cycle secondaire et post-secondaire non tertiaire. Enfin, environ 26% a terminé sa scolarité avec un niveau inférieur au 2e cycle secondaire.

Plus de chances de trouver un emploi

Le rapport "souligne que les pays tirent des avantages économiques et sociaux à long terme d'une augmentation de leurs investissements dans l'enseignement". Pour chaque homme dont les études sont financées, le pays perçoit en retour sous forme d'impôts environ quatre fois le montant initialement investi, relève-t-il. Pour les femmes, cette proportion chute toutefois à 2,5 fois.

Les jeunes Suisses conservent ainsi selon lui de bonnes chances en matière d'accès au marché du travail.

13'800 francs par élève

Les pays membres de l'OCDE dépensent annuellement en moyenne 9252 dollars (environ 8700 francs) par élève, de l'enseignement primaire à l'enseignement tertiaire, ajoute l'organisation. Cette enveloppe grimpe à 14'716 dollars (environ 13'800 francs) en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS