Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les jeunes Suisses ont déposé 300 souhaits de thèmes à débattre

Dans le cadre de la campagne "Change la Suisse", des jeunes Suisses pourront rencontrer les plus jeunes parlementaires, ici Cedric Wermuth (PS/AG à droite), et partager leurs souhaits pour la politique nationale (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Des jeunes de toute la Suisse ont déposé environ 300 souhaits dans le cadre de la campagne "Change la Suisse". Chacun des 14 plus jeunes conseillers nationaux en choisit un à intégrer dans la politique fédérale.

Le spectre politique est large. Egalité salariale entre hommes et femmes, congé paternité plus long, promotion de nouveaux jardins d'enfants, service militaire obligatoire pour les femmes comptent parmi les souhaits envoyés, selon la Fédération suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ).

Les conseillères nationales écologistes Lisa Mazzone (GE) et Irène Kälin (AG) ont surtout reçu des souhaits liés à des thématiques environnementales, comme par exemple moins d'emballages. Christian Imark (UDC/SO) pourrait défendre le souhait d'un jeune homme qui revendique moins d'argent de poche pour les requérants d'asile.

Jeunes femmes plus actives

Les jeunes femmes (51,8%) étaient légèrement mieux représentées que les hommes durant la campagne. Plus de 80% des souhaits émanent de la Suisse alémanique. Les Zurichois ont été les plus prolifiques.

Les souhaits pouvaient être déposés sur www.engage.ch jusqu'à dimanche soir minuit. Le 11 juin, les jeunes dont les souhaits auront été sélectionnés rencontreront les 14 parlementaires pour discuter de leur thème. Une conférence de presse est organisée pour les présenter.

Le projet permet à des idées novatrices et à d’éventuelles solutions d’être intégrées à la politique suisse. La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes, qui est derrière ce projet, aimerait ainsi permettre davantage aux jeunes de s’engager en politique à long terme.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.