Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De gauche à droite, Philippe Leuba, conseiller d’Etat vaudois et Vice-Président du comité d’organisation de Lausanne 2020, Patrick Baumann, Président du comité d’organisation, Ian Logan, Directeur Général du comité d’organisation et Christophe Dubi, directeur exécutif des jeux au sein du CIO

KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

(sda-ats)

Les préparatifs des Jeux olympiques de la jeunesse à Lausanne (JOJ 2020) ne souffrent d'aucun retard ou problème majeur, ont martelé lundi les différents responsables du projet. Les huit sites de compétition sont confirmés, même s'il reste du travail.

"Nous sommes en avance sur le calendrier prévu, le projet est sur la bonne voie, le timing est tenu", a assuré le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba. Il faisait le point de la situation sur la manifestation qui doit se tenir dans moins de deux ans.

Tout va bien

A ses côtés, les divers responsables ont tenu le même message rassurant. "Vous avez mérité ces jeux", a lancé Christophe Dubi en s'adressant à ce "super comité" d'organisation. Le directeur exécutif des Jeux olympiques au CIO n'a pas tari d'éloges sur l'événement "porteur d'une vision".

"C'est un projet intelligent qui rassemble les énergies positives. Il est parfaitement dans les clous", a souligné le responsable du CIO. Pour sa part, Patrick Baumann, président du comité d'organisation, a relevé que les JOJ Lausanne 2020 entraient "dans une phase opérationnelle" et qu'il restait "pas mal de travail".

"Soutien total"

Alors qu'il avait critiqué récemment dans la presse "une sorte de flottement" dans la conduite des préparatifs, Sergei Aschwanden a affirmé que des discussions avaient "clarifié certains détails opérationnels". Le directeur de la structure Villars, Les Diablerets, Bex et Gryon a assuré le comité d'organisation de "son soutien total".

Il n'y a pas de problème non plus pour le ski de fond à la Vallée de Joux. Les compétitions pourront s'y dérouler, a déclaré le syndic du Chenit. Stives Morand a souligné que le plan partiel d'affectation (PPA) portait sur des installations durables (centre nordique) qui sont contestées, mais sans lien direct avec les JOJ 2020.

Les jeux et la fête

Pour mémoire, les huit sites sont: les Tuffes dans le Jura français, la Vallée de Joux, Lausanne, Champéry, St-Moritz, les Diablerets, Leysin et Villars. Ils accueilleront 81 épreuves dans 16 disciplines. Au total, près de 1900 athlètes de 15 à 18 ans de 70 pays sont attendus du 9 au 22 janvier 2020.

En 2015, lors de l'attribution de la manifestation à Lausanne, le budget des JOJ 2020 était estimé 36 millions de francs, alors que l'ensemble des investissements se montait à 420 millions. Notamment 175 millions pour le bâtiment Vortex et 208 millions pour le nouveau centre sportif de Malley.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS