Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Lions de Genève mènent 2-1 dans leur demi-finale face au champion Fribourg Olympic. La formation de Jean-Marc Jaumin s'est imposée 79-77 dans l'acte III.

C'est ce qu'on appelle un match de play-off. Le plus grand écart n'aura été que de huit points (22-14) à la 10e minute en faveur des locaux. Hormis cette petite période de domination genevoise, les deux équipes ne se sont pas lâchées. Mais au final, ce sont les Genevois qui ont levé les bras au ciel après un dernier tir à 3 points manqué par Derek Wright. Pas question pourtant d'incriminer le meneur américain de Fribourg Olympic. Auteur de 15 points, le distributeur de 30 ans a tenu son équipe dans le match en fin de rencontre.

Privé de Travis Taylor, Petar Aleksic savait qu'il devrait compenser la perte de son intérieur américain avec ses quatre Suisses Cotture, Jurkovitz, Molteni et Leemans. Avec seulement dix rebonds pour les quatre hommes, difficile de combler le vide laissé par Taylor. Du coup les Genevois ont mangé les Fribourgeois au rebond avec 43 prises à 25 pour les joueurs de Jaumin. Déjà excellent lors du deuxième match, Roberto Kovac a une fois encore terminé meilleur compteur de la partie avec 19 pts. Marco Mladjan s'est lui aussi montré efficace avec ses 16 pts.

Les Lions disposent désormais d'une balle de match mardi à domicile. Ce serait une sacrée surprise si les Lions de Genève et Lugano s'affrontaient en finale, puisque la hiérarchie du tour préliminaire est en général respectée en play-off. Or Lugano (3e) et les Lions de Genève (4e) sont de véritables outsiders.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS