Toute l'actu en bref

Devant plus de 5000 personnes à l'Arena, les Lions de Genève ont enlevé la 2e Coupe de Suisse de leur histoire. Ils ont battu Monthey 78-77 dans une finale incroyable de suspense.

Quelles finales! Après un duel féminin haletant et la victoire miraculeuse de Winterthour sur Elfic Fribourg 61-59, la finale masculine a offert un thriller ahurissant aux spectateurs et une publicité en or au basket helvétique. Longtemps léthargiques, les Lions ont opéré un retour impressionnant au cours des ultimes minutes pour finalement s'imposer sur le fil.

Monthey avait réalisé une excellente première mi-temps sous l'impulsion de son Américain Markel Humphrey. Catalyseur du jeu chablaisien, Humphrey a pesé de tout son poids face à son ancienne équipe en inscrivant 19 des 41 points de son club durant les vingt premières minutes. Mais une partie se joue sur quarante minutes et même avec 15 points de retard après trente minutes (30e, 51-66), les Genevois ont gommé leur débours à la 38e. Et à partir de là, la partie a pris une autre dimension. Les deux équipes ont échangé le leadership à coups de trois points et de lancers francs.

Les Lions de Genève se sont imposés parce qu'ils ont été plus malins. Les étrangers Chad Timberlake et Antonio Ballard, discrets une bonne partie de la rencontre, ont élevé leur niveau de jeu au fur et à mesure. Lorsque la tension s'est faite insoutenable, les deux hommes n'ont pas tremblé. Dominés au rebond dès les premiers instants, les Genevois ont su reprendre la raquette aux Montheysans. Humphrey n'a par exemple inscrit que 5 points durant les vingt dernières minutes. Alors qu'ils tournaient à 60% de réussite après trois quarts, les Valaisans ont galvaudé trop d'occasions pour finalement terminer la partie à 50%. En ne menant que pendant 68 secondes, les Lions de Genève ont revisité comme il se doit la fable du Lièvre et de la Tortue chère à La Fontaine. Mais Monthey sait que les derniers instants ont été mal négociés entre shoots forcés et choix douteux.

Au final, les Lions de Genève l'emportent d'une toute petite longueur pour leur deuxième Coupe de Suisse après celle de 2014. Swissbasketball a en outre réussi une belle opération avec 5075 spectateurs pour cette 75e édition. Il s'agit du record pour une finale de Coupe de Suisse.

ATS

 Toute l'actu en bref