Toute l'actu en bref

Les Lions de Genève sont en finale des play-off de LNA.

Antonio Ballard (21 points, 18 rebonds) et ses équipiers se sont imposés 70-61 mardi au Pommier face à Fribourg Olympic, qui s'incline 3-1 dans cette série. Monthey a pour sa part arraché un cinquième match dans la demi-finale qui l'oppose à Lugano en allant s'imposer 75-77 au Tessin.

Auteur du doublé Coupe de Suisse/Championnat la saison dernière, Olympic ne remportera donc aucun trophée durant un exercice 2016/2017 décevant pour les Fribourgeois. Favorite de ces play-off après avoir dominé la phase préliminaire, la troupe de Petar Aleksic semblait pourtant en mesure d'égaliser à 2-2 face aux Lions. Olympic menait ainsi 44-55 à 19'' de la fin du troisième quart, après avoir infligé un partiel de 18-2 à son adversaire. Mais le rendement de Travis Taylor - qui était il est vrai diminué par une blessure à une cheville - et de Derek Wright fut largement insuffisant mardi: les deux Américains d'Olympic n'ont inscrit chacun que 2 points...

Auteur de 12 points durant le troisième quart-temps (19 au total), le "shooteur" fribourgeois Dusan Mladjan n'est quant à lui pas parvenu à tenir plus longtemps la baraque. L'arrière international a même accumulé les tirs forcés dans une ultime période où il est resté muet. Ses équipiers ont d'ailleurs sombré dès l'entame du dernier "quarter", encaissant finalement 15 points consécutifs sans parvenir à en marquer un seul pour se retrouver dos au mur à 4'30'' du terme (59-55). Olympic a pu revenir à 60-60, mais encaissait ensuite un sec 9-0 dont il n'allait pas se remettre.

Battus 3-0 par Union Neuchâtel l'an dernier en demi-finales alors qu'ils avaient un titre à défendre, les Lions de Genève devront patienter jusqu'à jeudi soir avant de connaître leur prochain adversaire. Lugano a pourtant également pu croire en sa qualification mardi: les Tigers, qui accusaient encore 10 longueurs de retard à la 27e minute (47-57), pensaient d'ailleurs avoir leur ticket pour la finale en poche lorsque Tristan Carey (23 points mardi) leur offrait deux points d'avance à quelque 3'' de la fin du match sur un panier primé venu d'ailleurs (75-74).

Mais Monthey n'avait pas dit son dernier mot. Son meneur américain Brandon Young (20 points dans cette rencontre) réussissait lui aussi un improbable tir à 3 points, son premier dans cette rencontre, alors qu'il ne restait que quelques dixièmes de seconde à jouer. La formation chablaisienne, qui évoluait pourtant mardi sans son intérieur américain Jordan Heath (blessé à une cheville lors de l'acte III), a donc gagné de haute lutte le droit de disputer une "belle" jeudi dans sa salle du Reposieux.

ATS

 Toute l'actu en bref