Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Les locaux du site internet d'information français Rue 89 à Paris ont été cambriolés dans la nuit de samedi à dimanche. Une vingtaine d'ordinateurs ont été volés.
Le ou les cambrioleurs ont défoncé la porte en bois de la rédaction, situé au premier étage d'un bâtiment du XXe arrondissement qui abrite surtout des start-up technologiques. Le cambriolage a été découvert dimanche matin par Blandine Grosjean, rédactrice en chef adjointe, et la police est venue sur place pour les premières constatations.
Ce n'est pas la première fois que Rue89 est cambriolé depuis son lancement en mai 2007, a souligné le site. A deux reprises, en août 2007, et en mars 2010, les locaux ont été "visités" et des ordinateurs volés. Il s'agissait toutefois de la précédente adresse de Rue89, beaucoup moins sécurisée, en théorie, que l'actuelle.
"Même s'il intervient dans un contexte politique lourd, avec le vol de plusieurs ordinateurs de journalistes enquêtant sur l'affaire Bettencourt et les polémiques sur la surveillance des journalistes, il n'est pas possible, à ce stade, de dire s'il s'agit d'un simple cambriolage crapuleux, ou d'une tentative de mettre la main sur des données ou simplement de nous intimider", écrit Pierre Haski, le directeur de la rédaction.
Sur le Figaro.fr, Blandine Grosjean a souligné que les ordinateurs de Pierre Haski et de François Krug, un enquêteur du site, ont disparu. Les portes ont été fracturées à l'aide d'un extincteur, a-t-elle précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS