Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'association des médecins britanniques (BMA) a appelé mercredi le gouvernement à interdire de fumer en voiture, comme c'est le cas aujourd'hui dans les lieux publics. Elle affirme que les niveaux de polluants émis par le tabac en voiture peuvent être 23 fois plus élevés que dans un bar enfumé.

Les enfants et les personnes âgées, dont les systèmes respiratoires sont plus fragiles, sont les plus exposées au tabac dans la voiture, espace clos par excellence. Une proposition de loi introduite par un député travailliste, appelant à interdire la cigarette en voiture quand un enfant est présent, doit être examinée le 25 novembre.

La BMA a voté lors de son congrès cet été en faveur d'une interdiction totale de fumer en voiture et appelle le gouvernement à la mettre en oeuvre. "Chaque année, 80'000 décès sont causés par le tabac en Angleterre", a rappelé le docteur Vivienne Nathanson, de la BMA.

Atteinte à la liberté individuelle

L'association pro-tabac Forest s'insurge contre une telle interdiction qu'elle juge attentatoire à la liberté individuelle. "Et pourquoi pas ensuite une interdiction à la maison?", s'est élevé son directeur Simon Clark.

Le premier ministre David Cameron s'est montré dans le passé réticent, expliquant devant les députés que s'il soutenait l'interdiction de fumer dans les lieux publics, il était "mal à l'aise avec l'idée d'intervenir sur ce que les gens font dans leur voiture".

Interdiction ailleurs

Plusieurs provinces du Canada, des Etats d'Australie, et des Etats aux Etats-Unis ainsi que l'Afrique du Sud en totalité ont banni la cigarette en voiture lorsque des enfants sont présents dans l'habitacle. Mais la BMA fait valoir qu'une interdiction totale est plus facile à contrôler.

Au Royaume-Uni, le Pays de Galles a lancé une campagne d'information sur les dangers de la cigarette en voiture, s'engageant, en cas d'échec au bout de trois ans, à mettre en oeuvre une interdiction.

ATS