Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Prestigieuses, fiables et écologiques, les marques suisses ont toujours la cote hors de nos frontières mais bénéficient encore d'une bonne marge de progression (archives).

KEYSTONE/STR

(sda-ats)

Le "Made in Switzerland" a toujours la cote à l'étranger. Prestigieuses, fiables et soucieuses de l'environnement, les marques suisses sont en revanche jugées trop chères et pas assez innovantes, selon une étude.

Trois quarts des Chinois, des Américains et des Allemands apprécient le "Made in Switzerland", selon une enquête du cabinet de conseil globeone. En revanche, moins d'un cinquième des 500 consommateurs interrogés dans chacune des dix plus grandes villes de Chine, d'Allemagne et des Etats-Unis, estime "en avoir pour leur argent" à l'achat d'une marque suisse.

En Chine, 87% des consommateurs ont déclaré aimer les marques suisses. Et 28% des Chinois affirment même être très fortement attachés au "Made in Switzerland".

Innovation et notoriété

L'étude souligne également l'excellente qualité, le prestige, la fiabilité et la conscience écologique des produits suisses. Même si seulement 16% des répondants décrivent le "Swiss Made" comme innovant.

L'innovation des marques suisses n'est donc guère reconnue internationalement. "Une surprise", selon la directrice générale de globeone Carina Hauswald. "De nombreux classements internationaux placent la Suisse, depuis des années, comme la nation la plus innovante au monde".

Par ailleurs, la notoriété des marques suisses à l'étranger bénéficie encore d'une bonne marge de progression, selon cette étude. Les enseignes les plus connues font partie du monde de la consommation ou du luxe, comme Rolex, que 80% des répondants connaissent, Nestlé (78%), Lindt (65%), Omega (60%) et Swatch (58%).

ATS