Les 50 militaires de l'école de recrues de Jassbach à Linden (BE), touchés par des troubles gastro-intestinaux, se portent mieux. Le mal dont ils souffraient est toujours en cours de clarification. A Bière, une trentaine de recrues ont souffert de diarrhée.

La quarantaine ordonnée par le canton de Berne a été levée dans la nuit de jeudi à vendredi. Tous les 50 militaires concernés ont été mis en congé. Trente-cinq ont pu quitter les soins médicaux dans la nuit, les quinze autres vendredi à midi. "Nous sommes très soulagés", a dit le porte-parole de l'armée Daniel Reist à Keystone-ATS.

La source des malaises n'a pas encore été identifiée, mais une cause virale est exclue. Les militaires touchés ont souffert de diarrhée et de vomissements. Quatre se trouvaient dans un état critique. Ils ont été transférés par ambulances et la Rega à l'hôpital ainsi que dans des établissements sanitaires militaires. L'école de recrues a été assistée par le service psycho-pédagogique.

Le repas de midi pourrait être en cause, selon Daniel Reist. Un juge militaire a été chargé de l'enquête.

L'école de recrues a commencé il y a trois semaines et plusieurs compagnies sont basées à Jassbach, un lieu de formation de l'armée spécialisé dans la cyberdéfense. Jeudi, 330 membres de l'armée s'y trouvaient.

Problèmes à Bière (VD)

La place d'armes de Bière (VD), sur la Côte, est aussi frappée par des troubles intestinaux, mais dans une moindre mesure que dans le canton de Berne. Une trentaine de militaires de l'école de recrues ont été atteints de diarrhée ces derniers jours, a indiqué Stefan Hofer, porte-parole de l'armée, confirmant une information du portail en ligne blick.ch.

La plupart des militaires touchés vont mieux et aucun n'a dû être envoyé à l'hôpital. Dix-sept sont toujours en repos à la caserne et deux à l'infirmerie. Tous les autres ont pu reprendre les exercices. Les causes de cette diarrhée sont en cours d'éclaircissement. Comme à Jassbach, une origine virale a pu être écartée.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.