Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les mineurs de charbon espagnols ont mis fin à leur mouvement jeudi, tout en annonçant d'autres actions de protestation. Ils étaient en grève depuis mai contre les coupes dans l'aide de l'Etat à leur secteur décidées par le gouvernement pour réduire le déficit public.

"Nous avons décidé de réorienter la mobilisation, c'est pourquoi les travailleurs retranchés dans les différents puits sortiront aujourd'hui (jeudi) et demain, le 3 août, les activités reprendront dans les mines", a déclaré dans un communiqué le syndicat UGT, à l'origine de la grève avec celui des Commissions ouvrières (CCOO).

Marche noire

En grève depuis fin mai, les mineurs espagnols ont organisé presque tous les jours des manifestations qui ont fini par déboucher sur des heurts avec la police, ainsi qu'une "marche noire" qui était arrivée le 11 juillet à Madrid après un parcours de 400 km à pied. Des mineurs s'étaient aussi retranchés dans plusieurs puits du nord de l'Espagne, dans les régions des Asturies et de Castille-Leon.

Dans son communiqué, l'UGT a dénoncé le manque de volonté du gouvernement de "trouver une sortie" du conflit et réclamé un "accord qui permette le maintien de l'activité minière, de ses emplois".

Des mines condamnées

Le charbon espagnol est plus cher que celui importé de l'étranger. Pour être compétitif, le secteur minier, en restructuration depuis vingt ans, dépend donc des subventions de l'Etat.

Face à la crise économique et financière, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy a décidé cette année de réduire les aides de l'Etat de 301 millions d'euros à 111 millions, dans le cadre de sa politique de rigueur budgétaire.

Selon les syndicats, ces mesures condamnent les mines à la fermeture avec la perte de 8000 emplois directs et jusqu'à 30'000 emplois indirects. Etant donné que le gouvernement dit "ne pouvoir apporter aucune solution en 2012" pour le secteur du charbon, déclare l'UGT, "un nouveau calendrier d'actions et de mobilisations" sera élaboré par les syndicats.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS