Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les montres ont reculé d'une heure en Suisse

A 03h00, les montres indiquaient 02h00 pour la seconde fois de la nuit au plus grand bonheur des dormeurs (archives).

KEYSTONE/STR

(sda-ats)

La Suisse est passée à l'heure d'hiver dimanche. Les dormeurs profiteront une heure de plus des bras de Morphée. A 03h00, les montres indiquaient 02h00 pour la seconde fois.

L'heure d'hiver durera cinq mois jusqu'au 31 mars 2019. Puis, elle sera remplacée par l'heure d'été et ses longues soirées jusqu'au 27 octobre. Ce système d'alternance pourrait toutefois prendre fin en 2019 si les Etats de l'UE optent définitivement pour l'heure d'été ou l'heure d'hiver. La Suisse devra alors choisir sa politique.

En Suisse c'est l'Institut fédéral de métrologie (METAS) qui est chargé de diffuser l'heure légale. Metas exploite plusieurs horloges atomiques dans ses laboratoires, lui permettant de réaliser une mesure du temps d'une extrême exactitude.

En matière de changement d'heure, la Suisse a souvent pris le parti de s'aligner sur ses pays voisins, par souci de ne pas être isolée au milieu de l'Europe. Elle applique donc l'alternance entre heure d'été et heure d'hiver depuis 1981, aux mêmes dates que les Etats de l'Europe centrale.

Changement controversé

Le changement d'heure a été introduit en Europe en 1973 dans le but de réaliser des économies d'énergie. Mais il soulève chaque année des controverses.

On lui prête des effets négatifs pour la santé, par exemple des mini "jetlags" dont pâtissent en particulier les enfants et les personnes âgées. Ses détracteurs citent aussi un nombre d'accidents de la circulation accru en raison de fatigue.

Les paysans sont également critiques, puisque les vaches donneraient moins de lait si elles sont traites plus tôt. Les bénéfices en matière d'énergie ne semblent pas non plus assez significatifs pour peser dans le débat.

Large majorité contre

Bien qu'aucune étude ne soit parvenue à des conclusions définitives, le public s'est néanmoins forgé une opinion. La Commission européenne a effectué une consultation en ligne durant l'été 2018, au cours de laquelle elle a recueilli 4,6 millions de réponses dans 28 pays.

Une large majorité - plus de 80% des sondés, représentant surtout l'Allemagne et les pays du Nord - s'est exprimée en faveur de l'arrêt de cette pratique. La Commission européenne en a tiré conséquence et émis une directive selon laquelle chaque Etat membre de l'Union européenne (UE) devra opter de façon permanente pour l'heure d'été ou l'heure d'hiver. Si le Parlement européen l'avalise, cette mesure s'appliquerait dès 2019.

Selon METAS, il est toutefois certain qu'il y aura encore une fois un changement vers l'heure d'été le 31 mars prochain. Il appartient à la politique de décider si ce sera la dernière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.